mardi 17 octobre 2006

Le lundi agité

La disparition de mon deux-roues m'a replongé dans les déclarations aux assurances, la plainte au commissariat (dont je vous passerai les moultes détails sans importances mais qui ont achevé de faire descendre mon moral au ras du sol) et la non-attention au bureau résultante d'une lassitude passagère mais néanmoins omniprésente ont donc rendu ce lundi passablement tendu (alors qu'initialement prévu comme "calme").
Heureusement, le plan a trois programmé a bien eu lieu. Je le qualifierai de... jouissif. Je reprends goût au "sex' sans complex'" depuis quelques temps après quelques semaines de libido plutôt en berne. Ca me détend (sans jeu de mots... ou alors jeux d'homos ?).
Bref, ce plan a trois donc, m'a fait du bien, c'est un bon déstressant. Il me faut en urgence racheté capotes et gel car nous n'en avons plus. J'attendrai pour le poppers car mon nez dit stop.

Posté par Lauteur à 17:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le lundi agité

Nouveau commentaire