dimanche 17 septembre 2006

Les reproches

J'ai mal au crâne, mais je n'arrête pas de réfléchir pour autant. Ces temps-ci, beaucoup de monde m'a fait beaucoup de reproches. Je suis pourtant asociable, c'est si dur à comprendre ? On ne me changera pas, j'aime pas les gens. Ma moitié m'enmènerait bien voir un psy (c'est quand même pas très rassurant !), ma meilleure-collègue-amie me trouve "changé" et Yepboy m'a prévenu que si je continuais comme ça, je n'aurais plus d'amis, mais qu'il m'aimais beaucoup et que nous, c'était pour la vie : cependant, son taux d'alcoolémie était élevé, m'a-t-il semblé. Je ne sais pas si alcool fait bon ménage avec clairevoyance mais bon...
J'oubliais, je suis un peu en froid avec les parents mais ils veulent quand même venir me voir à Paris bientôt. Ma moitié s'étant, à ce sujet, manifesté pour "parler à ma mère". Bref, tout ceci est très inquiétant.

Plusieurs possibilités cependant :
1- je ne change rien. "Ass-sociable" je suis, "ass-sociable" je reste.
2- je fais un effort : mais alors un petit effort. Un gros, c'est pas la peine, je n'y arriverais pas.
3- je change radicalemnt : je deviens sociable, en phase avec mon pseudo quoi. J'instaure de grands principes, de la morale, de l'éthique, je m'inscris sur les listes électorales, je participe à la vie en société, j'invite des gens...
4- je me tire une balle dans la tête mais comme disait Coluche : "je ne m'en veux pas personnellement".

Avouez quand même que la proposition 1 a le mérite de m'éviter les efforts, la sociabilité et même la mort.

Posté par Lauteur à 15:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Les reproches

    On s'en fout de ton avis Althorp, mais d'une force....

    Posté par Ermi, lundi 17 mai 2010 à 07:16 | | Répondre
  • Mais pourquoi changer ? Tu es né "ass-sociable", tu vis comme ça, on te connait comme ça, le pire c'est qu'on t'apprécie comme ça. Cesse de te prendre la tête (on a mal après). Je t'ai connu vie agitée, puis long silence, puis vie aujourd'hui : quelque part tu es toujours irrésistiblement le même ! Bonne route

    Posté par pouxi, dimanche 17 septembre 2006 à 19:06 | | Répondre
  • ?

    Suis pas sur moi que tu sois si associable mais je ne te connais pas en fait, si ce n'est par tes lignes .... d'écrits (!)
    ... Peut-être exigeant et selectif mais associable.....

    Posté par Piel, mercredi 20 septembre 2006 à 12:44 | | Répondre
  • tu es irresponsable et égoïste. C'est une forme de définition de l'associabilité.

    Je doute que tu changes, du moins pas avant une quinzaine d'années. Après, "toutes les options sont sur la table"...

    Posté par althorp^, jeudi 21 septembre 2006 à 23:50 | | Répondre
Nouveau commentaire