lundi 11 septembre 2006

Rock'n'roll

Ce week-end passé est digne d'un de mes week-ends de l'an passé. D'abord parceque ce lundi, je ne m'en suis toujours pas remis, ensuite parceque la fête a vraiment commencé au Rex dans la nuit de samedi à dimanche vers 1h du mat', pour terminer dans une after de Bastille. After dont je me suis extirpé complètement down et malheureux de constater qu'il faisait déjà jour... alors qu'il n'était "que" 10h du mat. C'est dire si mon dimanche, je l'ai passé au lit.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant ingurgité de whisky-cola, assez en tout cas pour être dans l'impossibilité de vous dire combien. Longtemps aussi que je ne m'étais pas embarqué dans des plans "je prends un petit remontant parceque je le veux bien".
Ma moitié m'accompagnait, pas vraiment mieux intentionnée que moi. Nous avons cherché un 3e sans trouver ce qui nous plaisait et sommes donc rentrés "en couple", mais toujours aussi excités et avons donc dû assouvir "plusieurs fois" nos envies en ce dimanche embrumé.
Le problème est que nous avons une soirée de prévue ce mardi et une autre samedi prochain (K-liente chez Maxim's). Vais-je être obligé de poser des jours de récup. ?

Posté par Lauteur à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Rock'n'roll

Nouveau commentaire