vendredi 23 septembre 2005

Enfffiinn !

La journée s'achève enfin. Après avoir (avec réussite) esquivé un certains nombres de travaux gargantuesques au bureau cet après-midi, en m'occupant à diverses autres tâches toutes aussi variées qu'elles étaient loin d'être prioritaires, j'ai cependant eu à manager la "fermeture", c'est-à-dire m'assurer auprès de nos clients et partenaires qu'ils étaient satisfaits de la masse (considérable) de travaux réalisés et livrés dans les temps par mes confrères, collègues (voire amis). Évidement, tout ne fut pas aussi simple... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 22:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 23 septembre 2005

Excuse me

Kate Moss s'est excusée hier sur Channel 4 pour son comportement, après que le tabloïd anglais Daily Mirror ai publié des photos du top-model en train de sniffer de la cocaïne. Mais je m'interroge : si les mannequins ne peuvent plus sniffer, elles vont manger quoi alors ? Conséquence logique : en 2006-2007, la mode sera aux grosses, n'en doutons pas.
Posté par Lauteur à 12:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 23 septembre 2005

Alors là : oui !

Nom d'une pipe ! Que c'était bon. J'ai passé la nuit chez Julien (mon 'tit Julien du Marais). Nous avons beaucoup parlé et beaucoup fait l'amour (l'un n'empêche pas l'autre). Jusqu'à 4 heures du matin en fait. Sa gueule d'ange, son bon esprit m'ont séduit, je l'avoue. Conséquence, le réveil redouté, à 8h30 ce matin, fut "délicat". Je suis rentré chez moi, me suis recouché pendant une heure, et il me faut désormais retourner travailler. Je vais prendre un remontant car le programme de la journée est chargée. Et puis,... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 22 septembre 2005

Prudence

La nuit avec J. fut quelque peu décevante. Il est vrai qu'on ne peut pas "tirer" le gros lot à tous les coups. Le poppers n'était pas bon (en plus), ce qui n'arrangea en rien ma libido. Il s'est levé tôt (en plus bis) : 8h30. Vivement donc que Pédiluve se décide (enfin) à revenir me voir. Au moins, je goûterais à nouveau à un produit ami de qualité. Je suis arrivé à l'heure au bureau où j'ai pu constater, avec émerveillement, que la journée sera moins chargée que celle d'hier. A défaut de savoir de quoi demain sera... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 12:44 - Commentaires [8] - Permalien [#]
mercredi 21 septembre 2005

Surbooking

Ce soir, J. passe (et dors là), demain, je suis chez Julien. Vendredi, c'est l'anniv. de F. : grosse soirée en perspective. Samedi, bhaaa, c'est samedi, et le dimanche, en général, n'existe pas. Octobre arrive à grand pas, mais cela n'arrangera en rien mon agenda.
Posté par Lauteur à 22:42 - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 21 septembre 2005

De l'inutilité de s'appeler

Alors que je discutais sur un chat gay, un jeune garçon de 20 ans, m'a trouvé "carrément son style". Il me raconta très rapidement sa vie, m'expliqua qu'il habitait à Paris depuis le début du mois et qu'il cherchait l'amour.Étant donné qu'il avait (dixit) mal aux doigts à force de taper sur son clavier, il proposa de m'appeler. Je ne vis aucune raison de ne pas lui donner mon numéro (ce que je fis donc). Étant donné que nous habitons le même quartier, le jeune homme s'est très rapidement dit prêt à se déplacer ... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 02:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

mercredi 21 septembre 2005

Re-suce-cité

J'ai terminé ma journée de travail de bonne heure, patienté 5 minutes sur le quai à attendre le métro. J'ai retenu ma respiration pendant au moins 9 stations... et en toute logique, ai donc failli mourir étouffé avant d'arriver à destination. J'ai installé FarCry. J'y ai joué. Je suis mort une bonne dizaine de fois dans cette vie virtuelle. Vers minuit, tout ceci ma profondément saoulé et j'ai allumé mon téléviseur Sharp 16/9e. J'ai zappé jusqu'à atterrir sur Vis ma vie sur TF1. Consterné, c'est à ce moment précis que mon envie... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 01:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 20 septembre 2005

Défoulement en vue

Petit passage à la Fnac ce midi. Je sais que j'ai besoin de me défouler alors je regarde les jeux vidéo. J'achète FarCry... et ce soir, devant mon écran, je vais tous les tuer.
Posté par Lauteur à 14:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 19 septembre 2005

Je m'en irais

Descente totale, absolue, infinie... ce soir, cette nuit. Une descente comme on en redoute tant. Je sais qu'une ligne me ferais remonter d'un coup, mais je me force à ne pas toucher à cette merde blanche. Ne pas recommencer pour mieux sauter, je redoute de m'endormir avec des envies de mourir, des plongées dans l'enfer d'un idylle de pacotille. Je ne veux pas fermer les yeux. J'écoute l'air. J'ai peur d'arrêter de respirer. Je voudrais avoir 5 ans, non 2. Je voudrais être dans le ventre de ma mère. Recommencer, rattraper tout... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 23:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 19 septembre 2005

Aptitude

Chose promise. La médecin (de la médecine du travail) a, une nouvelle fois, souligné l'intensité de son incompétence en me déclarant apte. Alors que j'avais la certitude de ne pas l'être, quelle ne fut pas ma surprise de la voire écrire "APTE' (en capitales s.v.p. !) sur l'attestation destinée à mon employeur. "C'est favorable", me lâcha-t-elle. "Surtout pour mon boss", pensais-je très fort. J'ai bien tenté, mais en vain, de la faire revenir sur son avis tranché, en lui demandant de bien vouloir... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 15:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]