vendredi 30 septembre 2005

Hé ben oui !

Ce soir, je serais à La Scène Bastille (soirée Electrofreaks très gay friendly) avec mon Australien, petit Q., et quelques amis à lui, dont mon futur stagiaire. Je n'ai pas vu celui qui pourrait bien devenir mon futur amoureux ce soir, notre soirée en tête-à-tête ayant été repoussée à demain. De sortie donc, j'ai sans doute été sage trop longtemps : mon corps me réclame de l'alcool, de la drogue et tout un tas d'autres choses que je ne saurais expliquer ici (dont de la musique très forte dans les oreilles, de la fumée de... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 22:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 30 septembre 2005

Bed and breakfast

L'Australien ayant quelques soucis pour intégrer le logement que  son employeur lui a réservé en France, je me dois de l'héberger un peu plus longtemps que prévu. J'espère que ce n'est qu'une histoire de jours car celui qui pourrait bien devenir mon nouvel amoureux me manque (déjà) un peu. Je le vois ce soir pour un ciné, mais je sais aussi que je vais être frustré de ne pouvoir faire plus.Hier soir, avec l'Australien, nous avons rejoint le petit Q. au Banana (bar qui reste glauque malgré les années qui défilent). Petit Q. aussi... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 10:17 - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 29 septembre 2005

Finalement

Hier j'allais plutôt bien. Et aujourd'hui, ca ne va pas si mal.
Posté par Lauteur à 09:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 28 septembre 2005

Expérience

J'ai changé radicalement d'humeur en 30 minutes. A 18h, je broyais du noir, et à 18h30, j'étais heureux. Entre les deux, il n'y a eu aucune bonne (ni mauvaise) nouvelle. Cet état de fait inexplicable restera donc un grand mystère. J'irais bien me coucher avant 19h, histoire de ne pas prendre le risque de dormir entre "deux eaux" : moitié angoissé, moitié content. Bref, encore des questions sans réponse. Je penses trop.
Posté par Lauteur à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 28 septembre 2005

Et demain ?

Hier soir, rendez-vous avec le gentil garçon rencontré il y a un an sur le web. Première rencontre dans la vraie vie, nous avons bu une bière, discuté, bu une autre bière chez moi. Le dernier métro ayant été loupé, il est resté dormir. C'est le garçon idéal, beau et intelligent. Je le revois vendredi. Ce matin, à 7h15, j'étais à l'aéroport CDG. Anthony, un ami australien débarquait de Honk-Kong. Il va rester 9 mois à Paris et ce soir, il dort là. Je ne l'ai pas vu depuis 3 ans, alors forcément, nous avons beaucoup de choses à nous... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 16:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 27 septembre 2005

Tenir !

Aujourd'hui, c'est un peu plus difficile, et de se lever, et d'être gentil avec l'environnement professionnel, de ne pas boire (trop) de café à défaut d'avoir autre chose. Les plannings des semaines à venir me déplaisent  beaucoup. Rendez-vous avec le boss cet après-midi donc. Ce soir, j'ai rendez-vous avec un beau gosse, dans un bar, à 22h. Le genre de rendez-vous que je n'aime pas, mais je prends sur moi et fais des efforts. J'échange électroniquement avec lui depuis 1 an et demi, je me suis dis lundi qu'il était... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 12:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 26 septembre 2005

Le sourire de mon banquier

C'est fou comme un achat simple (un jeu vidéo) d'un montant (TTC, c'est important) de 29,90 euros, va (et cela ne fait aucun doute dans mon esprit) réjouir (avec une rare intensité) mon banquier, quand il va découvrir (avec joie donc) que je n'ai (quasiment) rien dépensé ce week-end, si ce n'est mon énergie (devant mon écran donc) à tuer beaucoup de méchants, et à mourir parfois aussi. C'est fou... !
Posté par Lauteur à 00:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 25 septembre 2005

Résignation

M'ennuyant (quelque peu) du fait de ma solitude (volontaire) ce samedi soir d'après grosse nuit agitée, je me suis baladé sur un chat gay. Sans rien chercher vraiment (mais un peu quand même), j'ai, sans doute arbitrairement, mais en tout cas dès le début de la dite activité, commencé par imposer des critères et physiques et psychologiques quand à la personne de sexe masculin idéalement recherchée. Après plusieurs échanges, politesses et autres bavarderies sans intérêt, j'ai dû me résigner et constater (avec regret) que ce... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 01:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 24 septembre 2005

J'écoute des chansons tristes

Je suis (enfin) rentré du taf. J'avais pris la voiture aujourd'hui, par manque de courage, je n'ai pu envisager de me déplacer en métro ce samedi. Ainsi, je n'ai croisé personne, enfermé que j'étais dans mon espace perso made by Peugeot. Ce fut là ma seule satisfaction de la journée. Au déjeuner (à18h30), ce fut de la fast food. De retour dans mon chez moi, j'écoute des chansons tristes. Julien m'appelle et on se fixe rendez-vous dimanche soir. Quelques minutes plus tard, c'est Q. (décuité) qui me passe un coup de fil. Il irait bien... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 22:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 24 septembre 2005

Mon futur stagiaire...

Comme prévu, c'était "open bar" à son anniversaire. Le joli Q. m'y a rejoint avec deux de ses amis. Nous buvons beaucoup de champ'. A 4 heures, nous atterrissons à La Scène à Bastille. Ils aiment le son, on poursuit donc à la Follow Me (comme c'est étrange) et, raisonnables, décidons de rentrer à 8h30. Nous remontons la rue de la Roquette pour choper un taxi à Bastille. Q. est toujours aussi mignon, même cuité ! Son pote cherche un stage et il se trouve que je cherche un stagiaire. Ça pourrait être drôle. Ils partent ... [Lire la suite]
Posté par Lauteur à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]