jeudi 22 septembre 2005

Prudence

La nuit avec J. fut quelque peu décevante. Il est vrai qu'on ne peut pas "tirer" le gros lot à tous les coups. Le poppers n'était pas bon (en plus), ce qui n'arrangea en rien ma libido. Il s'est levé tôt (en plus bis) : 8h30. Vivement donc que Pédiluve se décide (enfin) à revenir me voir. Au moins, je goûterais à nouveau à un produit ami de qualité.
Je suis arrivé à l'heure au bureau où j'ai pu constater, avec émerveillement, que la journée sera moins chargée que celle d'hier. A défaut de savoir de quoi demain sera fait, je me garde cependant de prendre une cuite, ce midi au déjeuner, pour fêter ça. Il faut parfois savoir être prudent.

Posté par Lauteur à 12:44 - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur Prudence

    56 visites de plus juste par ton lien hypertexte,personne n'a laissé de commentaire... je me demande si je ne devrais pas mettre une photo.... en même tamps je ne suis pas la pour recruter...

    Posté par Pediluve, jeudi 22 septembre 2005 à 19:20 | | Répondre
  • Non pas que je sois illéttré mais dans l'empressement j'ai mal orthographié le mot temps... l'erreur est donc réparée!

    Posté par pediluve, jeudi 22 septembre 2005 à 19:22 | | Répondre
  • Pédiluve

    Peu de personnes peuvent se targuer de connaitre Pédiluve, il n'est pas du genre désespéré au point de mettre une photo, son blog n'est certes pas des plus joyeux mais au moins je peux vous dire que c'est quelqu'un de bien non pas pour y avoir gouté mais juste pour le connaître. Tu as bon gout Sociable! Un peu de qualité dans cette masse humaine ne fait jamais de mal...

    Posté par KALEOPS, jeudi 22 septembre 2005 à 19:26 | | Répondre
  • Kaleops..... ce pseudo me dit qqchose !

    Posté par Yepboy, jeudi 22 septembre 2005 à 19:49 | | Répondre
  • A tous,

    Je vous fais mes adieux.

    Lassé de ce roman-feuilleton digne de la collection "Arlequin" ,je pars surfer sous d'autre cieux. J'ai ouïe-dire qu'ils me seront cléments.

    Je laisse Sociable face à ses lecteurs fantasmeurs, petites gens sans avenir et désespérés d'amour. Qu'ils se repaîssent de ces social-péripéties dignes de "métro" ou "20'", je ne veux pas faire obstacle à leur bonheur de banlieusards.

    Cher Sociable, je te souhaite bonne chance. Peut- être finiras-tu comme Ardisson, catholique et monarchiste, glorifié et fisco-harcelé ; à moins que ce soit sdf et héroïnomane, comme j'ai eu l'occasion d'en croiser, jadis, à même le caniveau aux alentours de la gare de Zurich...

    Bref, accomplis ta destinée et n'aie cure des conseils perfides de ton entourage intéressé. Bien au contraire, fais tien ce précepte d'Epictète enseigné à ses disciples: "Pour apprendre à vouloir, il faut désapprendre à espérer."

    Althorp^
    un utilisateur (presque) anonyme du Sony Ericsson k750i

    Posté par althorp^, jeudi 22 septembre 2005 à 23:44 | | Répondre
  • merci pour cette nouvelle althorp.

    Posté par pediluve, vendredi 23 septembre 2005 à 05:56 | | Répondre
  • Ca pour une bonne nouvelle c'est une bonne nouvelle !! De toute facon tes commentaires devenaient (comme tu dirais toi même moi, sauf que l'auto critique n'est visiblement pas ton fort) : "Du vu et du revu, des litres de fiel deversés sans aucun interet, dans le seul but d'avoir une existence".
    signé : Un "petit gens sans avenir ni interet contraint d'esprit"

    Posté par timy21, vendredi 23 septembre 2005 à 09:37 | | Répondre
  • Si la devise d'ectoplasme, c'est de ne plus espérer, je ne vois pas trop a quoi ressemblent les "meilleurs cieux" dont il parle. Une corde ?

    Posté par Ermi, vendredi 14 mai 2010 à 09:38 | | Répondre
Nouveau commentaire