dimanche 18 septembre 2005

Le bon sens (en action)

Il vient de s'en aller, mon ex. Appelons-le Marc. Je n'avais donc pas revu Marc depuis 5 ans. Et depuis, évidément, il a terminé Sciences-Po, a brillé dans un DESS de communication politique à la Sorbonne, et a trouvé un bon job à Paris, tant mieux. Marc était (un peu) en manque de câlins. Il est resté dormir, ayant, manqué le dernier métro. Les rapports furent soft, et c'était très bien ainsi. Marc vient de filer et à cette heure, il doit bruncher dans le Marais.
Le bon sens voudrait que je file moi aussi, mais au bureau. Commencer un travail que je dois rendre demain en début d'après-midi et que j'ai repoussé toute la semaine dernière. Le bon sens voudrait aussi que je trouve un petit copain attitré pour les 40 prochaines années, que je sois fidèle, que je parle aux gens. Le bon sens voudrait que je dénonce toutes les substances interdites, que je cède ma place aux petites vieilles dans le métro et que j'arrête de m'enfiler des mecs des litres de coca-cola... Je vais rester au lit et m'regarder un DVD.

Posté par Lauteur à 13:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Le bon sens (en action)

    Encore quelques séances de thérapie virtuelle et je ferai de toi un type bien, c'est à dire ordinaire. Continue, tu es sur la bonne voie.

    Posté par althorp^, dimanche 18 septembre 2005 à 18:21 | | Répondre
  • Je crois qu'il préfère l'extra-ordinaire et il n'a peut-être pas tort...
    C'est peut-être pour ça aussi que t'es accro à ce blog

    Posté par Ermi, dimanche 16 mai 2010 à 10:14 | | Répondre
Nouveau commentaire